AS_Cross
Contacter notre agence Contacter

Bien concevoir
sa vidéo en
Motion Design

tell-me-a-story

Le storytelling n’en est plus à faire ses preuves, il est l’élément de communication le plus fort dans la construction d’un message. Racontez-nous une histoire ! Ainsi le récit commercial d’un pitch d’activité porte toujours un objectif clair. Les objectifs peuvent être multiples mais il est important de centrer son discours sur un objectif majeur comme par exemple rediriger les spectateurs vers votre site web, les inciter à participer à votre campagne de crowdfounding, convaincre des investisseurs de rejoindre le navire, ou alors prouver que c’est vous !…Une fois que vous avez identifié vôtre objectif (et votre cible) tout est plus simple.

un-schema-narratif-efficace

Une bonne histoire c’est une histoire qui fait face à un problème, en dramaturgie, on appelle ça un obstacle. Il n’y a aucune histoire sans obstacle. Réfléchissez à votre activité, si vous vous êtes lancés dans une affaire sans chercher à répondre à un problème, (qui, dans notre cas, prend souvent la forme d’un besoin), alors vous allez très vite faire face à un problème capital :  “à quoi sert votre travail ?”
C’est l’exposition de votre problématique qui conduit votre discours commercial.
Dans le cadre de cet exercice, on vous a confectionné un texte de voix-off qui correspondrait à une offre dédiée aux start up que l’on aurait lancé :

Voici un exemple d’exposition d’une problématique :

« Vous êtes un jeune entrepreneur prêt à conquérir le monde ! Votre concept va très certainement révolutionner les usages et vous avez raison de le croire. Alors vous avez décidé d’en parler autour de vous, mais quand vient le moment d’expliquer votre projet, les choses se gâtent… Vos amis ne comprennent pas, les investisseurs vous regardent d’un air étrange et même votre mère se demande qui vous êtes… »

Une solution

Après le problème, la solution. Vous existez pour répondre à ce problème, vous incarnez une solution, c’est maintenant qu’il faut faire feu ! Faites place à votre PITCH ! Voici un exemple :

“ Chez Atomic Digital Design nous l’avons bien compris ! Nous pensons que, passez à côté du développement de votre start up, simplement pour un problème de communication, est un gâchis d’énergie qui ne devrait jamais arriver.
C’est pourquoi nous lançons l’offre un petit croquis vaut mieux qu’un long discours.  Ainsi, nous vous accompagnons dans la conception de votre Pitch vidéo.
1. Ensemble, nous définissons votre objectif de communication (levée de fond, crowdfounding, lancement de produit…)
2. Nous bâtissons un discours efficace, simple et cohérent.
3. Enfin, nous réalisons votre vidéo à la carte et en fonction de vos moyens “

Une conclusion

L’offre est présentée et vos prospects peuvent maintenant se projeter. Il ne vous reste plus qu’à diriger le spectateur vers vos services. Ainsi une adresse mail, un site web, ou un numéro de téléphone trouvent leur place dans cette partie finale de votre message.

“Vous avez besoin de prendre du recul et d’avoir un regard frais sur votre projet d’entreprise. Vous voulez réaliser une vidéo pour communiquer de manière dynamique et impactante. Et surtout, vous voulez que vôtre mère soit fière de vous ! Alors n’hésitez pas une seconde et venez découvrir nos services sur www.atomicdigital.design

une-question-de-timing

L’exercice du pitch est célèbre par la règle “Il faut que ce soit clair et concis”. C’est un exercice plutôt challengeant pour tout entrepreneur et une bonne façon de tester la compréhension de votre offre dans une conversation d’une minute. Dans les cas les plus extrêmes, un entrepreneur se doit de pouvoir pitcher son activité en 30 secondes, The Elevator Pitch. Le concept est simple, le temps d’un trajet d’ascenseur, tout doit être dit.

Cette règle est aussi valable dans une vidéo. On dit d’une vidéo en ligne qu’elle doit convaincre son auditoire dans les 5 premières secondes pour qu’elle augmente ses chances d’être visionnée entièrement. D’où l’importance d’un message clair et d’une introduction efficace

apres-le-fond-la-forme

Petit rappel :

une vidéo c’est de l’image, de l’identité visuelle, un regard franc sur votre travail et sur qui vous êtes, c’est vôtre ADN. La vidéo c’est de la relation public, ça doit être fondamentalement QUALITATIF. Vous n’avez pas envie qu’on vous prenne pour un amateur ? Alors mettez un maximum de chances de votre côté.

La qualité de l’image

  • Aujourd’hui, il est de plus en plus simple de trouver une caméra de qualité, vous n’avez qu’a regarder dans votre poche, vos smartphones filme souvent en HD. Une caméra stabilisée sur un pied sera toujours préférable à un smartphone tenu à bout de bras. (pas de Selfie vidéo !)
  • Attention à l’éclairage et au choix du lieu dans lequel vous avez choisi de (vous) filmer. Une pièce mal éclairée, ou une prise de vue en extérieur mal choisie sont autant de risques qu’il vaut bien évaluer pour faire les bons choix. N’oubliez pas que la priorité c’est votre message. Le “décor” porte aussi votre message.
  • Certains optent pour l’animation. C’est une bonne chose car l’animation c’est une manière ludique de faire passer un message. Rappelez-vous, Napoléon disait “Un petit croquis vaut mieux qu’un long discours”. Cependant, tout le monde n’est pas animateur chez Disney, donc vous pouvez remplacer les animations par des illustrations (de vous, si vous savez dessiner, ou des autres, soigneusement trouvés sur internet). Les dessins contribuent toujours à faire passer les messages, car ils font appel à la mémoire visuelle.Contrairement à un discours qui fait appel à la mémoire auditive.
  • N’hésitez pas à mettre en avant des mots clés de votre activité ou “punchlines”, ils sont plus faciles à retenir que l’ensemble de votre discours.

 

Voici à titre d’exemple, des vidéos de présentations
que l’on a réalisées en animation motion design :

Et enfin, la qualité du son

  • Lorsque vous vous enregistrez, faites attention à l’écho de la pièce dans laquelle vous vous trouvez. Parlez avec assurance et de manière intelligible. Il n’y a rien de pire que de se mettre en scène et de ne pas être entendu.
  • Vous pouvez agrémenter votre vidéo de musique, pourvu qu’elle ne prenne pas le pas sur votre discours.
la qualité sonore

Si vous respectez ces points vous pouvez facilement réaliser une vidéo convaincante et à moindre frais. N’oubliez pas, la priorité c’est que votre message passe.